Le Growth Driven Design est le  processus visant à mettre l’expérience utilisateur au cœur de toute stratégie digitale d’une entreprise.

Pendant peu de temps , ce concept a réussi à s’intégrer au sein des entreprises qui recherchent toujours des solutions innovantes pour rendre leurs sites internet plus compétitifs.

En effet, pour les stratégie du webdesign traditionnelle ,  il faut une refonte du site internet au moins chaque 2 ans.  Mais cette mission est très coûteuse et mobilise toutes les équipes. De plus , sa mise en œuvre nécessite beaucoup de temps ( de 3 à 6 mois).

D’où , l’apparition du GDD. Mais qu’est ce que cette fonction ? Quels sont ses avantages pour les entreprises ? Nous répondons à toutes vos questions.

Le Growth Driven Design : Une alternative innovante en matière de refonte d’un site web

Au sens propre, le Growth Driven Design signifie « design axé croissance ». Traditionnellement, la création ou la refonte d’un site web se fait obligatoirement d’une manière exhaustive. C’est-à -dire que le site internet doit être créé ou refondu de A à Z avant exploitation.

Or, une stratégie de marketing digital doit être mise à jour et les besoins du client changent et c’est ce qui obligent les entreprises à engager des moyens colossaux dans la refonte chaque 2 ans au moins . Ainsi,  cette méthode est très coûteuse sur tous les plans (financier, budgétaire, technique et humain).

 

Face aux nombreuses problématiques posées par la méthode classique , le GDD offre la meilleure solution.

En effet, les modifications régulières en fonction des actions des visiteurs sont possibles dans ce processus .C’est la règle du 20/80. Il suffit aux entreprises de lancer un site avec des fonctionnalités de base (entre 2 et 6 semaines).

Ensuite, les comportements des visiteurs feront progresser les compléments et les modifications sur le site. Cette technique est commode et efficace mais ne peut être mise en œuvre que par des experts. Inbound Value est l’une des références en la matière actuellement.

Les étapes de la méthode GDD

Ce processus repose sur trois étapes principales.

  • L’élaboration d’une stratégie basée sur les objectifs ;
  • Le lancement d’un launch pad ;
  • L’amélioration continue.

L’élaboration de la stratégie : une première étape axée sur les objectifs

Toute stratégie de communication digitale se doit de fixer des objectifs clairs et précis pour passer à l’étape de réalisation.  Pour garantir un Growth Driven Design efficace , associez-vous avec votre équipe marketing et fixez les objectifs.

La stratégie doit mettre en valeur les offres et les valeurs de l’entreprise. De même, il faut définir sa persona inbound marketing.

Le lancement d’un launch pad : le site web évolutif

C’est la mise en œuvre de sa première version du site internet , qui ne contient que les fonctionnalités de base.

Le launch pad , récoltant et exploitant les données des comportements des visiteurs , optimisera le site pour atteindre les objectifs préfixés et les objectifs futurs.

L’amélioration continue : une technique itérative pour avoir un site web performant

Au lieu de faire la refonte du siteweb chaque 2 ans , l’amélioration continue utilise les données récoltées pour le mettre à jour et l’optimiser de façon progressive.

Les éléments souvent exploités sont : les données de navigation des visiteurs, les retours et les avis clients, les articles les plus vus et moins vus .

Les avantages du Growth Driven Design

L’utilisateur est au centre des objectifs

Une stratégie marketing efficace est celle qui  répond  aux attentes des clients. Avec le GDD, le visiteur est le centre de toute stratégie.

On analyse leurs comportements et on adapte le fonctionnement du site à leurs attentes. Et finalement , les bénéfices reviennent à l’entreprise , car un client satisfait est un client fidèle.

Les avantages économiques

Les refontes régulières d’un site web coûtent très chers à long terme. Et le fait de mobiliser toutes les équipes multiplie ces charges.

L’amélioration progressive des sites web, permet une meilleure optimisation de budget et une réduction considérable des coûts à long terme.

Un gain de temps

La refonte d’un site web prend entre 3 et 6 mois. Or, avec le GDD, il suffit d’un mois pour avoir le site primaire avec les fonctionnalités de base. C’est ce qui ne plaît pas à la concurrence.

En conclusion, le Growth Driven Design est une alternative innovante qui fournit aux entreprises un site web performant qui répond à leurs objectifs internes et aux attentes de leur prospect.

You may also like

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.