Les entreprises, grandes ou petites, réalisent que le blog n’est pas seulement un moyen de partager des opinions, des idées et des pensées, mais qu’il est essentiel pour créer une notoriété de marque, développer une communauté, fidéliser les fans et construire une marque. 70% des clients recherchent des informations au sujet d’une entreprise à travers un article de blog et non pas par le biais d’une publicité. C’est pourquoi la plupart des entreprises considèrent le contenu de son blog comme un atout commercial bénéfique.

Pour profiter des avantages d’un blog professionnel, vous devez publier du contenu d’une façon régulière. La rédaction d’articles de blog de haute qualité, pertinents et efficaces implique les étapes suivantes…

Comment écrire un article de blog ?

  • Choisissez le sujet de votre blog :

Proposer des idées gagnantes est souvent la partie la plus difficile du blog, il est donc crucial de se réserver du temps pour la pensée créative.

Pour commencer, réfléchissez à vos objectifs, à votre créneau, à votre public cible et à ce que vous voulez offrir aux lecteurs et aux clients. Commencez par noter les types d’histoires qui pourraient intéresser vos lecteurs. Qui sont-ils ? Quelles sont leurs préoccupations ? Où habitent-ils ? Quels sont les sujets qui pourraient leur être utiles ?

En développant des buyer personas, profil des prospects types, il est plus facile de savoir à qui écrire et quoi fournir.

Après avoir défini vos objectifs, vous pouvez choisir des sujets connexes pour vos articles de blog qui répondent à vos questions. Les idées de sujets peuvent provenir :

  • De requêtes Google ;
  • De tendances de recherche sur Google Trends ;
  • Des travaux de la concurrence ;
  • De questions posées par les prospects et clients ;

  • Trouvez un titre attrayant :

Des études ont montré que les webmasters et les blogueurs ont environ 27 secondes pour impressionner les visiteurs avant qu’ils ne changent réellement de page.

Donc, si vous voulez garder vos lecteurs collés à votre site et, au bout du compte, augmenter le lectorat, assurez-vous d’avoir un bon titre qui donne envie aux gens de cliquer dessus. Par conséquent, il est fortement recommandé d’insérer le mot-clé principal. De plus, le titre doit être le plus concis possible, car Google affiche un nombre limité de caractères dans la page de résultats (60 à 70 caractères, espaces compris).

  • Écrivez une introduction, et rendez-la captivante :

D’abord, attirer l’attention du lecteur. Si vous perdez le lecteur dans les premiers paragraphes – ou même les premières phrases – de l’introduction, il arrêtera de lire. Vous pouvez le faire de plusieurs façons : raconter une histoire ou une blague, faire preuve d’empathie ou saisir le lecteur avec un fait intéressant ou une statistique.

 

Ensuite, décrivez l’objectif de votre message et expliquez comment il permettra de résoudre un problème que le lecteur pourrait rencontrer.

  • Organisez un plan et rédigez l’article : 

Parfois, les articles de blog peuvent contenir une quantité d’informations écrasante – pour le lecteur et l’auteur. L’astuce consiste à organiser l’information de manière à ce que les lecteurs ne soient pas intimidés par la longueur ou la quantité de contenu. Cette organisation peut prendre plusieurs formes – sections, listes, conseils – selon ce qui est le plus approprié. Mais elle doit être organisée !

Il est recommandé de diviser l’article en plusieurs parties et d’utiliser les titres H2 à H4 pour faciliter la navigation et la lecture, surtout lorsque vous écrivez un long billet de blog. Ces balises d’en-tête doivent être utilisées pour classer et diviser les parties de l’article, ce qui en facilitera la lecture.

Une fois le contenu rédigé, la phase de relecture et de correction ne doit pas être ignorée. Une attention particulière doit être accordée à l’orthographe, à la grammaire et à la grammaire. La crédibilité de l’entreprise en dépend.

  • Optimisez le référencement sur la page :

Une étape importante de la création de contenu consiste à l’optimiser en vue de sa découverte dans les moteurs de recherche, ce qui implique une utilisation stratégique des mots clés, des URL, des titres et des modèles, et le respect de normes de lisibilité. Renseignez-vous sur les meilleures pratiques d’optimisation des moteurs de recherche et utilisez les plugins disponibles pour vous assurer que votre contenu apparaît en tête des résultats des moteurs de recherche.

La balise méta-description est celle qui se trouve sous le titre de l’article dans les pages de résultats de recherche de Google. Elle fournit aux chercheurs un bref résumé de l’article avant de cliquer sur celui-ci. Elle comporte idéalement entre 150 et 160 caractères.

Bien que les méta descriptions ne soient plus prises en compte dans l’algorithme de classement des mots clés de Google, elles donnent aux chercheurs un aperçu de ce qu’ils obtiendront en lisant le message et contribuent à améliorer votre taux de clic lors de la recherche.

  • Travaillez sur le taux de conversion : 

Le potentiel de conversion d’un article dépend de sa capacité à inciter les lecteurs à agir. À cette fin, l’insertion d’un bouton d’appel à l’action à la fin du contenu peut faire la différence. Les actions proposées peuvent inclure :

  • S’abonner à une newsletter ;
  • Télécharger un contenu ;
  • Lire un autre contenu dans la même thématique ;
  • S’inscrire à un événement.

Si vous envisagez d’exploiter un blog et d’inclure un lien vers ce dernier sur votre site web, vous devez le maintenir actif. Comme indiqué ci-dessus, si vous ne pouvez pas gérer votre blog de manière régulière, il vaut mieux ne pas en avoir un au départ.

You may also like

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.